Attaques de panique

Mon ex-conjoint était très intrusif dans le petit monde que j’avais construit sans lui. J’avais beaucoup de mal à empêcher cette intrusion. J’avais des attaques de panique et je me coupais progressivement de mes amis L’objectif était de ne plus paniquer et d’arriver à prendre mes décisions sans tenir compte des siennes.

Le résultat a été atteint. J’ai trouvé l’approche géniale. Elle est rationnelle, respectueuse et pas intrusive. J’ai apprécié le côté logique et carré qui me parle. Aller chercher des trucs dans le passé ça ne me parle pas, je ne vois pas à quoi ça sert. Là on parle de choses concrètes, de situations concrètes. On essaie de voir quels mécanismes se sont mis en place, à quel moment, pour essayer d’en mettre d’autres à la place.

Ca a été très vite. Ce qui aurait pu prendre beaucoup de temps en a pris beaucoup moins. Ça a été beaucoup plus rapide qu’une autre approche. Ça m’a permis de changer ma manière d’envisager les choses. J’utilise ce que j’ai compris de la démarche et les outils dans ma vie de tous les jours. C’est quelque chose que je peux réinvestir et réutiliser.